Histoires d'art

L'art dans tous ses états !

Vous êtes collectionneur ? Rendez-vous dans une vente aux enchères

Posté by le Jan 30, 2019

Amoureux de l’art et des objets rares, les collectionneurs sont toujours à l’affût d’une occasion pour enrichir leurs collections. Ils affectionnent beaucoup les boutiques d’antiquaires, les vernissages et les expositions d’œuvres, car ce sont des endroits privilégiés pour trouver des articles de haute valeur. Mais il existe aussi un autre type d’espace où il est possible de découvrir des pièces inédites : ce sont les ventes aux enchères.

Qu’est-ce qu’une vente aux enchères ?

La vente aux enchères est un processus de vente dont les règles sont fixées à l’avance et connues des potentiels acheteurs qui sont considérés comme des concurrents. Chacun d’eux doit proposer, en se référant au prix de base du vendeur, un prix qui lui semble convenable pour acquérir l’objet. Le gagnant, qui devient donc l’acheteur de l’article, est celui qui a soumis la meilleure offre.

Les règles d’accès à une vente aux enchères sont variables, de même que celles d’attribution et de cession des articles. Ainsi, certaines ventes sont publiques, donc ouvertes à tous, et d’autres privées, pour lesquelles il faut verser un droit d’entrée non remboursable.

En outre, la vente aux enchères peut être :

  • ascendante, ce qui signifie que les potentiels acheteurs doivent chacun proposer un prix plus élevé que le prix de base ou celui de leur prédécesseur pour espérer l’emporter.
  • descendante, c’est-à-dire que les potentiels acheteurs doivent suggérer un prix inférieur au prix de base ou à celui de leur prédécesseur à chaque tour pour espérer gagner l’article.

Le gagnant est toujours celui qui fait l’offre la plus élevée ou la plus basse, en fonction du type d’enchères. Il peut acheter l’article au prix qu’il a proposé, ou alors au prix donné par l’acheteur concurrent qui l’a précédé. C’est le principe de la vente « au second prix ».

Enfin, la proposition du prix d’achat par chaque concurrent acheteur peut être publique, donc audible par chacun des participants, ou secrète. Dans le cas des propositions secrètes, les acheteurs transmettent leurs offres de prix sous pli fermé à l’agent responsable de la vente ou commissaire-priseur. Celui-ci les consulte, puis attribue l’objet au gagnant en fonction des règles de vente établies au préalable. L’acheteur paie, puis le commissaire-priseur lui livre son bien dans les semaines suivantes, en respectant les délais des formalités administratives.

Pourquoi un collectionneur a-t-il sa place dans une vente aux enchères ?

Les ventes aux enchères servent souvent à liquider des biens saisis, mais aussi à céder des pièces de collection et des objets rares ayant appartenu à un défunt, ou à une personne souhaitant les vendre. C’est une vraie aubaine pour les collectionneurs, et ceux-ci doivent s’y rendre pour deux grandes raisons.

La première est que la vente aux enchères permet de dénicher des pièces originales et uniques. Qu’elles aient de la valeur ou pas, ces œuvres ne sont pas souvent disponibles sur le marché, dans les galeries ou dans les boutiques d’antiquités. La seule façon de les trouver est de les racheter auprès du propriétaire précédent dès que celui-ci les met en vente.

L’autre motif pour lequel un collectionneur doit se rendre à une vente de ce type est le prix d’achat. En effet, qu’il s’agisse d’une vente ascendante ou descendante, la vente aux enchères permet d’acquérir les œuvres à bon prix, et de contribuer à les valoriser. Il est vrai que ce n’est pas gagné d’avance, mais c’est seulement en participant qu’on peut avoir la chance de devenir l’heureux propriétaire de ces fameux articles.

Que pouvez-vous trouver dans une vente aux enchères ?

Une variété infinie d’articles de collection et de biens communs sont vendus aux enchères. Ainsi, vous pouvez tout y trouver quasiment, en fonction de vos préférences. Les tableaux, les sculptures et le mobilier antique sont au premier plan des ventes aux enchères.

Mais il y a également des enchères pour les premières éditions de timbres des années 1900, des enchères pour les pièces de monnaies rares, des jouets, des disques de vinyle, etc. Il y a même des enchères pour les maillots des footballeurs, pour les battes de Baseball des grandes stars de ce sport, ou encore pour certains ballons de jeu. En gastronomie, les enchères sont généralement organisées pour la vente de vins et spiritueux, le millésime étant de plus en plus coûteux en fonction de son ancienneté et de son origine.

Enfin, dans le monde de la mode, certaines pièces de maroquinerie (sacs, chaussures), des vêtements confectionnés par de grandes marques sont aussi vendus aux enchères au cours de fashion show.

Ne soyez plus réticent à vous rendre aux ventes aux enchères : ce sont des opportunités pour agrandir vos collections et pour trouver des pièces inestimables d’articles ou d’œuvres. Veillez à bien vous informer sur le déroulement de l’enchère, qui peut avoir lieu en ligne, au téléphone ou dans une pièce réservée à cet effet, et sur les modalités de participation. Ensuite, faites vos choix d’articles et mettez-y le prix qui vous semble le plus juste : avec un peu de chance, vous repartirez avec le tableau, la chaise, la montre ou le vin de vos rêves.

Si vous habitez sur la Côte d’Azur, je vous donne une adresse de ventes aux enchères à Nice : www.hdvnice.com

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *